« Non, il n’y a pas d’additifs dangereux dans le pain »

La récente sortie d’une étude effectuée par l’association « 60 millions de consommateurs » a fait l’objet d’une importante reprise médiatique, criant au scandale et aux titres toujours plus vendeurs. La nouvelle cible de ce foodbashing ? un produit du quotidien largement plébiscité par les Français : le pain.

Bien que cette étude ne soit pas à charge et serve avant tout à informer et à orienter les consommateurs dans leurs choix, les reprises médiatiques sont beaucoup plus simplistes, laissant malheureusement planer un réel doute quant à la qualité des aliments et aux risques encourus. LE PAIN serait DANGEREUX POUR LA SANTÉ, des substances controversées seraient détectées dans le pain. Il y aurait trop de pesticides dans les pains français…

Mais qu’en est-il réellement ?

Un éclairage s’impose…

Les pains contiennent-ils des additifs ?

OUI, comme le révèle l’étude de 60 millions de consommateurs, certains pains peuvent contenir des additifs. Ils permettent de garantir la qualité des aliments, et notamment la bonne stabilité des produits. Ces ingrédients sont autorisés et leur utilisation permet au pain de garder une qualité constante.

Pourquoi n’y a-t-il pas d’étiquetage pour certains pains ? 

Les denrées alimentaires sont soumises à des obligations d’étiquetage de la réglementation de l’Union Européenne. Or, cette réglementation varie selon qu’il s’agisse d’un produit alimentaire vendu emballé ou non. Le pain non pré-emballé n’est donc pas soumis à une obligation d’étiquetage.

Le pain est-il dangereux pour la santé ?

Non, le pain n’est pas dangereux pour la santé.

Pour les pains qui contiennent des additifs, ces derniers sont évalués par des agences sanitaires indépendantes et ce n’est qu’après avoir fait la preuve de leur innocuité qu’ils sont autorisés par les pouvoirs publics.

60 millions de consommateurs a également trouvé des résidus de pesticides dans certains pains testés. Mais comme l’explique l’association elle-même, ces quantités s’avèrent très largement en dessous des seuils minimum fixés par la réglementation, et donc très largement inférieures aux doses pouvant présenter des risques pour la santé des consommateurs. Plutôt que de s’en féliciter, beaucoup ont préféré multiplier les titres racoleurs et anxiogènes….

Aucune inquiétude donc à avoir quand on consomme du pain !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*